Accueil Conseil de Paris Conseil de juillet 2019 Amendement pour le versement de la prime ISAE aux Professeur.e.s de la Ville de Paris

Amendement pour le versement de la prime ISAE aux Professeur.e.s de la Ville de Paris

déposé par Pascal Julien, David Belliard
et les élu.e.s du Groupe écologiste de Paris (GEP)

Considérant les 250 à 500 élèves par discipline qui bénéficient chaque année des cours et du suivi dispensés par les Professeur.e.s de la Ville de Paris (PVP), en Arts plastiques, Éducation musicale et Éducation physique et sportive ;

Considérant le travail fournit par plus de 700 PVP devant les classes, mais aussi dans le suivi individuel, l’évaluation pédagogique des élèves, le travail en équipe et le dialogue avec les familles ;

Considérant le versement de l’Indemnité de Suivi et d’Accompagnement des Élèves (ISAE) depuis 2013 aux professeur.e.s des écoles, directeurs/trices d’école et membres du RASED pour indemniser ce temps de travail hors-classe ;

Considérant l’homologie reconnue entre le statut des professeur.e.s de la ville de Paris et celui des professeur.e.s des écoles depuis la délibération D 2143-1 des 10 et 11 décembre 1990 ;

Considérant que les PVP ne touchent pas cette indemnité ISAE pour des raisons alléguées de temps de travail inférieur à celui des autres corps enseignants de la Ville de Paris ;

Considérant que le montant de l’ISAE doit être indexé sur le temps de travail réel des professeur.e.s et non sur le temps d’enseignement devant élèves ;

Considérant que tou.te.s les représentant.e.s en Commission Administrative Paritaire appartiennent à la SNADEM-UNSA, syndicat qui porte cette revendication d’ISAE depuis 6 ans et qui a récemment proposé à Mme Vieux-Charrier une solution d’échelonnement pour le versement de l’ISAE dans son courrier du 12 février 2019;

Considérant par ailleurs que dans les écoles du réseau prioritaire (REP et REP+), le dédoublement des CP et des CE1 n'est pas effectif pour les PVP qui font donc leurs cours dans des classes de 24 à 32 élèves ;

Considérant la plus-value que représente, pour les élèves mais aussi pour l'attractivité des établissements qui les accueillent, la présence aux programmes de ces enseignements.

Aussi, sur proposition de Pascal Julien, David Belliard et des élu.e.s du Groupe écologiste de Paris (GEP), la délibération DFA 63 (Budget supplémentaire 2019) est amendée comme suit :

Dans un premier temps, la somme de 918 000 euros est ajoutée au budget de fonctionnement pour l'octroi de la prime ISAE aux Professeurs de la Ville de Paris.

En contrepartie, le chapitre « Dépenses imprévues » est diminué de 918 000 euros.

 

 

 

L'amendement a été retiré

 

 

Laisser un commentaire