Accueil Actualités Réaction suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris

Réaction suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris

C’est avec tristesse et désolation que nous avons assisté.e.s lundi 15 avril à l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris, comme de nombreux.ses Parisien·ne·s venu·e·s se regrouper aux abords pour assister, sidéré·e·s et impuissant, à la progression des flammes.

Ce chef d’œuvre de l’architecture gothique fait partie intégrante de l’identité de Paris. Ce symbole est un élément patrimonial de l’histoire de France. Avec 13 millions de visites par an, elle est le bâtiment le plus visité d’Europe. La cathédrale Notre Dame de Paris doit être reconstruite.

La reconstruction prendra du temps, des moyens humains, techniques, financiers… Une souscription nationale a par ailleurs été lancée à cet effet. L’élan de générosité et les annonces de financements ne doivent pas servir de prétexte à une extension des exonérations fiscales.

Nous serons à l’écoute des résultats de l'enquête ouverte lundi soir pour « destruction involontaire par incendie » afin de mieux appréhender la question de la sécurisation des bâtiments patrimoniaux de l'Etat.

Notre gratitude va aux pompier·e·s de Paris, à la protection civile, aux agent·e·s de police et de la ville qui ont été mobilisé·e·s toute la nuit pour sauver la cathédrale. Leur engagement et dévouement auront permis de venir à bout des flammes, de limiter l’étendue des dégâts et de n’avoir, fort heureusement, à ne déplorer aucun décès.
Cela nous rappelle une nouvelle fois l'absolue nécessité de défendre nos services publics, et celles et ceux qui tous les jours travaillent pour l'intérêt général. Depuis 2014, le groupe écologiste de Paris demande une hausse des moyens budgétaires alloués aux pompier·e·s de Paris afin de préserver leur capacité opérationnelle.

Le groupe des élu·e·s écologistes de Paris

 

Laisser un commentaire