Accueil Conseil de Paris Conseil de décembre 2015 Amendement au budget dédié à la politique parisienne d’économie circulaire

Amendement au budget dédié à la politique parisienne d’économie circulaire

Devant la nécessité d’un budget à la hauteur des ambitions affichées et des attentes suscitées par les États Généraux de l’économie circulaire, les éluEs écologistes proposent d’inscrire une dépense de fonctionnement supplémentaire de 400 000 euros afin d’abonder le budget parisien d’économie circulaire.

L’exécutif a repris partiellement cet amendement dans sa lettre budgétaire rectificative en allouant un montant supplémentaire de 200 000 euros à la subvention de fonctionnement à l'économie circulaire.

 

 

Amendement au budget dédié à la politique parisienne d’économie circulaire

 

déposé par David Belliard, Anne Souyris et le groupe écologiste de Paris (GEP)

 

Considérant que les négociations organisées dans le cadre de la cop21 rappellent l’urgence de la mise en place d’une politique d’économie circulaire à grande échelle permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique, en particulier à l’échelle des villes qui représentent 70% des émissions de gaz à effet de serre ;

Considérant qu'une récente étude menée par le Club de Rome a démontré qu’une politique d’économie circulaire permettrait, pour un pays tel que la Suède, de réduire de 70% ses émissions de Co2 et d’augmenter l’emploi de 4% ;

Considérant que Paris a affirmé depuis longtemps son ambition de jouer un rôle majeur dans la lutte contre le dérèglement climatique, en adoptant par exemple à l’unanimité un vœu pour inscrire la ville dans une trajectoire « zéro déchet » ;

Considérant que Paris a initié une dynamique forte à l’échelle du Grande Paris en matière d’économie circulaire dans le cadre des États généraux menés en 2015 ;

Considérant qu’il est ressorti de ces États Généraux, menés en partenariat avec les collectivités du Grand Paris ainsi que les acteurs du monde économique, associatif et académique, un Livre Blanc contenant 65 propositions concrètes ;

Considérant que parmi ces propositions figurent notamment la mise en place d’une politique « zéro déchet », un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire - présenté à ce Conseil, un plan massif de compostage de proximité, un engagement volontariste dans une démarche d’éco-conception, d’économie collaborative et d’économie du partage ;

Considérant la nécessité d’un budget à la hauteur des ambitions affichées et des attentes suscitées par les États Généraux de l’économie circulaire et pour mettre en place ces actions ;

 

Aussi, sur proposition de David Belliard, Anne Souyris et du groupe écologiste de Paris, la délibération 2015 DFA 33 (Budget primitif de fonctionnement et d’investissement de la ville de Paris pour l’exercice 2016) est amendée comme suit :

 

-Est inscrite une dépense de fonctionnement supplémentaire de 400 000 euros afin d’abonder le budget parisien d’économie circulaire

 

En contrepartie, le chapitre « Dépenses imprévues » est diminué de 400 000 euros.

Laisser un commentaire