Accueil Conseil de Paris Conseil de décembre 2015 Vœu relatif aux cérémonies de vœux organisées par la Mairie de Paris

Vœu relatif aux cérémonies de vœux organisées par la Mairie de Paris

Préoccupés en cette période de crise et de difficultés budgétaires par le nombre et le coût des cérémonies de vœux organisées par la Mairie de Paris, les éluEs écologistes demandent que la Mairie de Paris, à l’instar d’autres collectivités, entame une réflexion pour des cérémonies de vœux pour la nouvelle année 2017 qui soient plus sobres et plus ouvertes à la population.

Le vœu a été adopté.

 

 

Vœu relatif aux cérémonies de vœux organisées par la Mairie de Paris

déposé par David Belliard, Jérôme Gleizes et les élu-e-s du Groupe écologiste de Paris (GEP)

 

Considérant les différentes cérémonies de vœux de nouvel an traditionnellement organisées par la Mairie de Paris ;

Considérant que ces cérémonies à la Mairie de Paris sont multiples : « Vœux aux conseillers de Paris et personnels du Conseil de Paris », « Vœux aux agents de la Ville », « Vœux aux artisans boulangers et pâtissiers », « Vœux aux personnels de l’AP-HP », « Vœux aux acteurs économiques, sociaux, associatifs, sportifs et culturels », « Vœux aux Maires d’Ile-de-France », « Vœux Police, Pompiers et unités militaires Vigipirate », etc…

Considérant qu’en période de difficulté budgétaire, de nombreuses municipalités ont depuis 2008 et le début de la crise financière réduit en ampleur ou parfois supprimé ces cérémonies de vœux.

Ainsi, depuis cette date de nombreuses villes françaises telles Lilles, Beauvais, Metz, Strasbourg, Amiens, Thionville, Longwy, Marseille, Toulon, Angoulême, Cognac. Des Conseils départementaux ont également suivi une telle démarche : Haut Rhin, Hautes Alpes, Gard, Corrèze, Charente-Maritime, Pays de la Loire, Languedoc-Roussillon.

Les sommes ainsi économisées par ces collectivités ont été parfois reversées à des actions sociales et éducatives ;

Considérant que la Ville de Paris a de son côté d’ores et déjà pris des mesures depuis 2008 en réduisant quelque peu le nombre de cérémonies ;

Considérant que davantage peut être fait  en alliant sobriété de ces cérémonies avec le souci de les rendre plus conviviales et surtout accessibles à un plus grand nombre. Ainsi, la municipalité de Grenoble a décidé depuis 2014 de remplacer la cérémonie de vœux de la nouvelle année organisée au Palais de sports par un vin chaud offert en plein air aux habitantes et aux habitants ;

Considérant qu’une telle décision à Paris pourrait à la fois bénéficier aux finances de la Ville en allégeant considérablement le budget réception de notre municipalité mais aussi et surtout permettre que ce moment d’échange, important en début d’année, bénéficie à davantage d’habitantes et habitants de notre Ville, ce qui dans le contexte actuel est essentiel ;

Aussi, sur proposition de David Belliard, Jérôme Gleizes et des élu-e-s du Groupe écologiste de Paris (GEP), le Conseil de Paris émet le vœu que la Mairie de Paris entame une réflexion pour des cérémonies de vœux pour la nouvelle année 2017 qui soient plus sobres et plus ouvertes à la population.

Laisser un commentaire