Accueil Actualités Actualités Plus de nature pour le climat et notre bien-être 

Plus de nature pour le climat et notre bien-être 

Trouver une place assise dans le métro aux heures de pointe, s’asseoir en terrasse les jours de beau temps ou pire encore, se dégoter un coin à l’ombre dans un parc lorsqu’il fait chaud, tout cela relève de l’exploit ! Et pour cause, à Paris il y a du monde, beaucoup de monde. Les chiffres sont éloquents. Avec plus de 25000 habitants/km², Paris est l’une des villes les plus denses du monde. Et nous sommes bien peu gâtés question parcs et jardins. En moyenne, nous disposons de 5,8m² d’espace vert par habitant (14,5m² si on inclut les bois de Vincennes et Boulogne), à Londres c’est plus de 45m², 59m² à Bruxelles, 68m² à Madrid, 100m² à Strasbourg et même 321m² à Rome !

Malgré cela, on continue à construire partout où c’est possible: sur les derniers terrains en friche, aux abords du périphérique et même sur les espaces verts eux-mêmes ! Pourtant, plus on bétonise nos sols, plus nous fragilisons la ville. Sans nature, nous nous exposons plus encore aux effets du dérèglement climatique. Les espaces verts nous offrent de la fraîcheur, essentielle pour surmonter les 12 jours de canicule à plus de 40° que nous subirons dès 2030. Essentiels également pour nous protéger des crues. Un arbre à lui seul absorbe 200 litres d’eau par jour. Qui dit mieux ? Sans compter le calme et les moments de respiration qu’offrent les parcs et les jardins ! En investissant dans plus d’espaces verts, c’est dans notre qualité de vie qu’on investit.

Face aux bouleversements du climat, pensons la ville autrement. Avec un horizon, faire la part belle à la nature - donc ne plus envisager chaque mètre² disponible comme un espace à rentabiliser. Plutôt que de bétonner, créons des parcs et jardins et faisons du logement différemment. Rien qu’à Paris, il y a 600 000 m² de bureaux vides, soit autant de place disponible à transformer en logements sociaux !

par David Belliard, président du groupe écologiste de Paris

 


➡️Lire l'édition Hivers 2018/2019 du magazine de la ville de Paris 


Laisser un commentaire