Accueil Actualités Communiqués Les écologistes obtiennent le retrait des grilles dans le nord-est parisien

Les écologistes obtiennent le retrait des grilles dans le nord-est parisien

Depuis deux ans, des grilles, des barrières et des blocs de pierres se multiplient sous les métros aériens des quartiers Nord-Est de la ville. La fluidité du dispositif d’accueil des réfugié-es étant perturbée, ces dispositifs visent à les empêcher en attente d’une solution d’hébergement de se regrouper dans des campements de fortune.

 

Si la Ville de Paris a fait un acte d’engagement important pour l’accueil des réfugié-es, avec la création de deux centres humanitaires, ces actions ne peuvent en aucun cas justifier la mise en place de barrières et de pierres pour empêcher les réfugié-es de se rassembler ”, explique Anne Souyris, co-présidente du groupe écologiste de Paris.

 

Les trottoirs, les rues et les places ne peuvent plus être barricadés par des grilles et entravés par des pierres”, s’insurge David Belliard, co-président des élu-es écologistes au Conseil de Paris. “L’espace public appartient à tout le monde, et chacun-e doit pouvoir librement en profiter !

 

Nous avons demandé la fin de cette situation qui n’a que trop duré”, explique Galla Bridier, conseillère de Paris du 18ème arrondissement, “Suite à notre intervention en Conseil de Paris, l’exécutif s’est engagé à retirer tous les grillages et barrières avant l'été de cette année. Nous allons enfin pouvoir profiter pleinement de nos quartiers !

 

Le groupe écologiste salue cette décision, qui, bien que tardive, facilitera le quotidien de nombreux Parisien-nes dans des quartiers où la cohésion est parfois mise en difficulté.

 

Anne Souyris et David Belliard, co-président-es du groupe écologiste de Paris

Galla Bridier, conseillère de Paris, élue du 18eme arrondissement

 

6 commentaire(s)

  1. la rue piétonne lucien lambeau dans le 20eme arrdt est grillagé du jeudi soir au mardi matin, privant les riverains et usagers de cet espace public sans habitations… Pourriez nous dire quand ces grilles cadenassés seront enlevés? merci

  2. RAYMOND

    Bonjour,
    Merci pour cet engagement. Des grilles ont été érigées autour de l’esplanade Maroc. Elles privent les habitants d’un quartier dit politique de la ville de plus de 6000 m2 d’espace public, d’équipements de proximité, d’un lieux de partage qui était apprécié… Ces grilles seront-elles aussi enlevées ? Rendre l’espace public à la cité et aux populations me semble important. Merci de votre soutient.

  3. Studer Jeanne

    Bravo pour la demande d’enlèvement des barrières et des pierres. Je refuse que notre société devienne une société d’enfermement et d’anti-convivialité.
    Saluons au contraire le courage de ces migrants qui au péril de leur vie et au nom d’énormes difficultés parviennent jusque dans nos villes. Permettons-leur de se reposer soit sur des bancs, soit sur l’herbe de nos parcs, à défaut d’accueils plus dignes. Qu’une commission importante soit constituée qui réfléchisse et adopte des solutions dignes de l’accueil d’un pays se réclamant du droit d’asile.
    Jeanne Studer

  4. Mathon

    Bravo pour votre travail!
    Miene Mathon
    Scénographe et developpeure Erasmus+
    Paris 75018
    http://www.eggsecho.eu

  5. heleneb

    Bonjour,
    Normalement toutes les grilles présentes dans l’espace public et ne servant pas à des travaux en cours seront enlevées.
    Bonne journée.
    Le Groupe écologiste de Paris

  6. heleneb

    Bonjour,
    Normalement toutes les grilles présentes dans l’espace public et ne servant pas à des travaux en cours seront enlevées.
    Bonne journée.
    Le Groupe écologiste de Paris

Laisser un commentaire