Accueil Actualités Communiqués Paris va expérimenter des carrefours sans feu tricolore de signalisation

Paris va expérimenter des carrefours sans feu tricolore de signalisation

L’expérimentation de l’abandon des feux tricolores de signalisation dans certains carrefours parisiens a été adoptée ce lundi en Conseil de Paris.

“De prime abord, la demande peut paraître étonnante”, concède David Belliard, co-président du groupe des élu-es écologistes de Paris. “Mais selon les études menées par le MIT, les feux tricolores sont source de dangers, car il est avéré que les conducteurs sont moins attentifs aux piétons, aux vélos ou aux autres automobilistes quand des feux balisent leur trajet.”

Ce sont en effet 14% des accidents de la route qui ont lieu sur des carrefours à feux de signalisation tricolores. Ils sont la cause de pas moins de 10 000 accidents par an, 1 500 personnes blessées hospitalisées et environ 150 décès.

Comme Nantes, Rennes, Toulouse ou même Londres, Paris va expérimenter le remplacement de ces feux de signalisation par des “stop”, “cédez le passage” ou encore des priorités à droite, qui contribuent à une réduction de la vitesse moyenne des automobilistes.

“Outre les questions de sécurité routière, l’abandon des feux tricolores permet à la ville de faire des économies écologiques et financières”, complète Anne Souyris, co-présidente du groupe des élu-es écologiste de Paris. “Des économies d’énergie : un panneau stop ou de priorité à droite n’a pas besoin d’alimentation électrique, et des économies budgétaires : les coûts d’achat, d’entretien et de maintenance d’un simple panneau n’ont rien à voir avec ceux d’un feu tricolore”.

Laisser un commentaire