Accueil Actualités Communiqués Petite Ceinture: ouverture supplémentaire dans le 18e

Petite Ceinture: ouverture supplémentaire dans le 18e

Les écologistes sont à l’œuvre depuis de nombreuses années pour préserver et ouvrir au public la Petite ceinture de Paris. Ainsi, lors du Conseil de Paris de février dernier, un vœu du Groupe écologiste de Paris (GEP) réaffirmant l'impossibilité de construire sur cet espace, a été adopté.

Mardi, les écologistes sont allés plus loin: 6 vœux et amendements du GEP ont été adoptés par le Conseil de Paris pour ouvrir aux promeneurs davantage et plus rapidement ce lieu exceptionnel de 50 hectares et organiser une concertation avant, pendant et après le processus d'aménagement.

Suite aux mobilisations des écologistes sur le terrain, dans les arrondissements et au Conseil de Paris, ce ne sont pas 6 mais bien 7 tronçons de la Petite ceinture qui seront ouverts à la promenade. « Nous avons obtenu l’ouverture d’un tronçon supplémentaire dans le 18e arrondissement entre la porte des Poissonniers et la porte de Saint Ouen», se félicite Galla Bridier, Conseillère de Paris écologiste. Pour l’élue du 18e arrondissement, « c’est une grande victoire pour les habitants qui pourront bientôt profiter de cet espace incroyable pour se promener et se divertir ».

L'ouverture des tronçons de la Petite ceinture doit se faire dans un esprit de dialogue et de concertation afin qu'elle devienne un laboratoire d’innovations écologiques, sociales et citoyennes pour vivre mieux à Paris.

« Nos vœux réaffirment le principe de concertation avec l'ensemble des parties prenantes : riverains, habitants, conseils de quartier, association, ONG », insiste Aurélie Solans, Conseillère de Paris écologiste. « Nous avons enfin réaffirmé les objectifs prioritaires que sont la préservation de la biodiversité et défendu la continuité de la promenade verte sur la plus grande distance possible », ajoute l’élue du 19e arrondissement.

Laisser un commentaire