Accueil Actualités Communiqués Préserver la mixité sociale à Paris

Préserver la mixité sociale à Paris

Le Programme local de l’habitat a été adopté par l’ensemble de la majorité municipale de gauche et écologiste lundi en Conseil de Paris. Ce document traduit les objectifs ambitieux de la Ville de Paris en matière de production de logements et notamment de logements sociaux, de qualité environnementale des logements ou encore d’hébergement des personnes très défavorisées.

Les écologistes ont déposé de nombreux amendements et vœux à ce document afin de l’améliorer. « 185 000 ménages sont en attente d’un logement social à Paris, il est donc nécessaire de mener une politique très volontariste en matière de production de logements », souligne David Belliard, coprésident du Groupe écologiste de Paris (GEP).

Cette production de logements est nécessaire mais doit être en adéquation avec la demande. « 70% des demandeurs de logements sociaux  sont éligibles aux logements très sociaux, dits PLAI. Faire plus de logements très sociaux répond à une double exigence. Celle d’adapter l’offre aux besoins et celle de mixité sociale qui est primordiale », rappelle Galla Bridier, présidente de la Commission logement du Conseil de Paris. « Nous avons défendu un rééquilibrage de la production en fonction de la demande. Nous avons obtenu qu’une plus grande part de logements très sociaux soit appliquée dans le conventionnement de logements dans les copropriétés (30%) et dans les arrondissements déficitaires en logements sociaux (40%)».

Plusieurs vœux et amendements des écologistes pour améliorer la qualité énergétique des logements, tant dans le parc social que dans le parc privé, ont été adoptés. « Les bailleurs sociaux doivent prendre en compte les difficultés des familles à payer leurs charges dans les travaux de rénovation énergétique qui sont menés », indique Anne Souyris, coprésidente du GEP. Avant d’ajouter : « Quant aux copropriétés, il faut les accompagner pour qu’elles engagent ces travaux, c’est l’objet du Plan 1000 immeubles, pour lequel nous avons demandé que les audits énergétiques soient financés par la Ville »,.

 

En lien avec le Programme local de l'habitat (PLH) :

Intervention de Galla Bridier

Intervention de Fatoumata Koné relative aux foyers de travailleurs migrants

Tribune : Logement à Paris : n'ayons pas peur de la mixité sociale

Amendement relatif à la typologie des logements sociaux financés

Amendement relatif à la typologie des logements sociaux conventionnés

Amendement relatif à la transformation de bureaux en logements

Amendement relatif aux Foyers de travailleurs migrants

Amendement relatif aux Foyers de travailleurs migrants

Amendement relatif au développement des énergies renouvelables dans le parc social à réhabiliter

Amendement relatif au développement de la végétalisation dans les opérations de réhabilitation du parc social

Amendement relatif au développement de la végétalisation dans le parc social neuf

Amendement relatif à la prise en compte de la précarité énergétique dans la rénovation thermique du parc social

Amendement relatif au supplément de loyer de solidarité

Amendement relatif à la mise en place d’une politique métropolitaine de la programmation et des attributions de logements sociaux

Vœu relatif au Plan 1000 immeubles

Vœu relatif aux audits énergétiques dans le cadre du Plan 1000 immeubles

Vœu relatif à la mise en place de mesures anti-spéculatives sur le foncier et la baisse des coûts de construction des logements à Paris

Laisser un commentaire